Paris Roubaix Challenge




Edito


L’exploit de votre vie

Peut-être aviez-vous sous-estimé la difficulté du challenge qui vous attendait. Mais vous l’avez fait. Vous avez parcouru près de 150km, dont 21% sur des secteurs pavés qui effraient jusqu’aux plus endurcis des pros : il faut du courage et une certaine forme de témérité. Bravo d’être passé à l’acte et d’avoir osé !

Nous imaginons que les souvenirs de cette journée si particulière se bousculent désormais dans votre tête. Certains deviendront parmi les plus entêtants de votre vie de cyclo. Comme l’entrée tumultueuse dans la magnifique Trouée d’Arenberg et le détour par le Carrefour de l’Arbre : plus de 31km de pavés sont passés sous vos roues !

Peut-être avez-vous plié. Jamais vous n’avez rompu : le ciel a certes été un allié. Pas de pluie, pas de bruine. Mais un froid mordant lors des premières heures de course. Et un vent de face qui sapait parfois l’énergie mise dans les relances.

Au terme de votre périple, le vélodrome vous attendait, antre cent fois vue à la télé, mille fois imaginée dans les rêves. Le vélodrome et son demi-tour de piste avant de recevoir la médaille de finisher. Le vélodrome et ses douches mythiques : quelle cabine avez-vous choisi ?, quel ancien vainqueur de l’épreuve avait son nom gravé à hauteur de poitrine ?
N’oubliez pas que vous pouvez retrouver votre course en video sur ASO Challenge.

D’autres courses, d’autres aventures désormais vous attendent. Il est important d’aller de l’avant, de ne pas faire du sur place, façon pistard !, et de vous fixez rapidement de nouveaux défis.

Comme vous le savez sans doute, nous vous proposons de prendre de l’altitude au mois de juillet en vous frottant à deux étapes de montagne au programme du Tour de France 2012. Acte 1 dans les Alpes le 8 juillet, entre Albertville et La Toussuire (pour plus d’infos, cliquez ici), Acte 2 dans les Pyrénées, le 14 entre Pau et Bagnères-de-Luchon (pour plus d’infos, cliquez ici).

Grimper lors de la même semaine une dizaine des cols les plus mythiques des deux grands massifs montagneux de l’Hexagone : c’est le Madone Challenge, défi estival majuscule que seuls 318 cyclos avaient réussi à relever en 2011.

A ceux qui viennent d’en découdre avec Paris-Roubaix et ont déjà des fourmis dans les jambes, nous conseillons de s’inscrire rapidement aux étapes du Tour 2012 et à réserver leurs hébergements en prenant contact avec les différents offices du tourisme.

Votre saison déjà si riche en souvenirs ne fait que commencer. Les beaux jours sont là : vous n’allez tout de même pas rester à la maison !


La légende, c’est maintenant !

Merci de prendre le temps de lire attentivement les informations que nous vous communiquons aujourd’hui. Elles ont toutes une importance avant votre arrivée à Saint-Quentin.

Pendant des mois, vous vous êtes entraîné avec enthousiasme. Pendant des semaines, vous avez organisé la logistique et peaufiné chaque détail.

Le Jour J approche. Peut-être pensez-vous aujourd’hui au marmot que vous étiez autrefois, sachant à peine pédaler, mais admiratif déjà face au courage de ces cyclistes qui affrontaient l’enfer du Nord…

Le courageux désormais, c’est vous. Et personne d’autre. Soyez fier d’avoir eu le courage du passage à l’acte : Paris-Roubaix tout de même, ce n’est pas une petite balade de plus. Dix-neuf secteurs pavés vous attendent. Pour un kilométrage total de 31,6km. Vous êtes prêt. Ne doutez pas !

Nous vous indiquons aujourd’hui les dernières infos pratiques qui vous permettront d’aborder les heures précédant le départ sans stress. Restez concentré sur votre effort à venir. Avez-vous pensé à protéger vos paumes ? Avez-vous réfléchi à la meilleure position à adopter sur le vélo lors des passages difficiles ?

148km ou la distance qui vous sépare du Vélodrome de Roubaix et du tour de piste le plus mythique de l’histoire du vélo. Dimanche, vous entrerez dans la légende. Et le marmot que vous étiez applaudira à tout rompre l’exploit accompli. Soyez zen et soyez fort : la légende, c’est maintenant !


Osez !

Du courage, il en faut. Jusqu’à l’insouciance ? Non ! Paris-Roubaix est un voyage, peut-être le plus beau de tous. Mais Paris-Roubaix n’est pas l’enfer que l’on dit parfois. En tout cas pas pour les cyclos qui l’abordent à leur main, un kilomètre après l’autre, avec pour objectif - le seul - de voir le vélodrome, de vivre la légende jusqu’au finish le plus mythique de l’histoire du vélo.

Boucler Paris-Roubaix, c’est forcément entrer à la pédale dans une confrérie qui n’a pas de statut, pas d’armoirie. Juste une mémoire. Boire une bière à l’arrivée de la Reine des Classiques, c’est trinquer avec l’idée que l’on se fait de soi-même et de son sport, trinquer avec sa capacité à aller au bout d’un chemin parfois boueux, souvent glacial. C’est mater le monde des pavés avec respect. Mais sans frayeur.

Pas de l’insouciance. Mais du courage. Et de la bravoure.

Oser. Il faut oser le Paris-Roubaix Challenge. Pour la première fois, le parcours se fera cette année sur des routes fermées, donc entièrement sécurisées. La distance totale (148km) n’est pas particulièrement intimidante. Mais le nombre de secteurs pavés (19) doit inciter à l’humilité. 31,6km de routes non bitumées : bienvenue au cœur de la légende !

Au kilomètre 89, vous avez rendez-vous avec la Tranchée d’Arenberg (secteur n°10). Respect ! 2,4km d’un tapis cabossé rectiligne, avec la forêt de chaque côté, vous tendent les bras et les guiboles. Les coups de guidons doivent être anticipés. Marge d’erreur : zéro ou presque. Il faut se préparer à ces minutes où l’imprévisible devient la norme, à ces instants où l’abandon dans l’effort doit s’accompagner d’une totale maîtrise gestuelle.

Même pas peur ! Paris-Roubaix est là. Sous vos roues. Nous travaillons à simplifier votre journée au cœur du mythe. Mais, au bout du compte, ce sont vos jambes et votre désir d’en finir avec cette classique réinventée chaque année qui feront la différence. Oserez-vous ?



  • Trek
  • CG Nord
  • Rapha
  • Hutchinson
  • Mavic
  • Saint-Quentin
  • LCL
  • SKODA
  • Casino Restauration
  • Casino Restauration
  • Velo magazine
  • Velo 101
  • Velo 101
  • Velo 101
  • Velo 101
  • Velo 101